Soutien psychosocial et spirituel


À la Maison

Lors du séjour d’une personne malade, ses proches sont intégrés à la vie de la Maison. Ils sont invités à s’impliquer, selon leurs possibilités, à chaque étape du processus de soins afin d’améliorer la qualité de vie de la personne malade. En retour, ils reçoivent le réconfort et le soutien nécessaires leur permettant de vivre moins péniblement ces moments difficiles.

L’étape de fin de vie peut bouleverser les proches autant que la personne malade, tant sur le plan psychologique que social. Les travailleurs sociaux sont disponibles sur semaine pour offrir un accompagnement aux proches qui en éprouvent le besoin, afin qu’ils puissent recevoir l’aide nécessaire pour les soutenir dans cette traversée.

L’approche de la mort d’un proche provoque souvent un questionnement spirituel, lié à la quête du sens. Qu’elle s’exprime en termes religieux ou autrement, cette recherche se vit dans la solitude de chacun. Le service de la pastorale se veut avant tout un service d’accompagnement offert à la personne malade et à ses proches, dans le respect des choix spirituels et religieux de chacun. Un prêtre est présent à la Maison chaque après-midi, du lundi au samedi. En situation d’urgence, il peut être rejoint et se déplacer. Par ailleurs, il pourra communiquer avec un ministre d’une autre confession religieuse, selon le désir de la personne malade ou de ses proches.

110428_michelsarrazin_2341

 

Au Centre de jour

Les proches immédiats d’une personne qui fréquente le Centre de jour peuvent profiter de cette journée comme un répit, pour vaquer à d’autres occupations. Certains préfèrent toutefois passer la journée au Centre de jour, avec l’invité. Cette période de la maladie exige souvent un réajustement continuel à une situation qui ne demeure fixe que pour une durée de quelques semaines à la fois, à cause de la nature progressive de la maladie. Ceci peut bouleverser les proches autant que la personne malade, tant sur le plan psychologique que social ou spirituel.

Certains services de soutien au Centre de jour sont accessibles spécifiquement pour les proches, notamment l’entrevue individuelle avec le travailleur social ou le prêtre, ou les groupes de soutien. Les proches peuvent ainsi développer des habiletés pour s’adapter aux changements et préserver leur santé psychologique, sociale et spirituelle, tout en accompagnant la personne malade.

 

110428_michelsarrazin_080-1024x682

Groupes de soutien pour les proches

La Maison Michel-Sarrazin offre gratuitement un service de soutien en groupe dirigé par une psychologue.

Télécharger la brochure

Ce service est offert aux proches d’une personne en phase évolutive de cancer même si la personne atteinte ne fréquente pas le Centre de jour.  Il prend la forme d’une rencontre hebdomadaire avec suggestion d’une thématique, pour donner de l’information et permettre les échanges.

Pour plus d’information, il est possible de consulter les dépliants disponibles dans les CLSC ou de communiquer avec les infirmières du soutien à domicile des CLSC ou avec les infirmières pivots en oncologie des hôpitaux.

Horaire 

Groupe : tous les mardis • Heure : de 13 h 30 à 15 h

Inscription

418 688-0878 poste 153

Lieu : Maison Michel-Sarrazin

Entrée : Centre de jour, situé à l’arrière de la Maison

Suivi de deuil

La Maison Michel-Sarrazin offre gratuitement un service de soutien dans le deuil. Ce service est accessible à tout proche d’une personne décédée d’un cancer qui a eu un dossier ouvert à la Maison Michel-Sarrazin, c’est-à-dire qui a été admise à la Maison, qui a fréquenté le Centre de jour ou qui a formulé une demande d’admission, mais qui est décédée ailleurs. Le suivi de deuil offert par la Maison Michel-Sarrazin vise les objectifs suivants pour la personne endeuillée :

  • Soutenir et faciliter le processus de deuil
  • Briser l’isolement
  • Aider à reconnaître, valider et exprimer les émotions
  • Faciliter les ajustements
  • Développer une meilleure connaissance du processus de deuil

Le suivi de deuil offert peut prendre plusieurs formes :

Ce service est dirigé par une psychologue. La personne endeuillée, si elle le désire, peut aussi être référée à un service de suivi de deuil plus près de son domicile.

Pour information et inscription

Par téléphone :   418 688-0878, poste 158

Par télécopieur :   418 688-9372

Par courriel :   deuil@michel-sarrazin.ca

michelsarrazin_110606_045-1024x682

 

Groupe de deuil pour adultes

De nouveaux groupes de deuil pour adultes débutent trois fois par année (janvier, avril et septembre). Les rencontres de groupes sont d’une durée de 2 h 30 et s’échelonnent sur une période de 10 semaines consécutives. Certains groupes se réunissent le jour et d’autres le soir.

Les thèmes abordés sont :

  • L’histoire de son deuil
  • Exploration de la nature de la relation avec la personne décédée
  • Les émotions du deuil
  • Réorganisation de la vie familiale et sociale
  • Ressources personnelles
  • Le sens de la perte
  • Apprivoiser l’absence

Bénévolat à domicile

Le bénévolat à domicile est également offert à toute personne qui a fait une demande pour la Maison et qui est en attente d’admission ou qui fréquente le Centre de jour

Le type de bénévolat que la personne reçoit prend la forme d’un accompagnement.  Par exemple : rester avec la personne malade pendant que le proche prend un peu de répit ou va faire des courses. Ce service exclut les tâches ménagères (préparation de repas, ménage, lavage, etc.).

Pour information et inscription

On peut faire une demande auprès des infirmières de liaison ou par le Centre de jour.

Par téléphone :   418 688-0878

Par courriel :   centrejour@michel-sarrazin.ca