Quoi de neuf pour les voies d’administration en fin de vie

Présentation du sujet :

En phase palliative d’une maladie, certains changements physiologiques rendent difficile, voire impossible, l’administration des médicaments par des méthodes conventionnelles. En s’appuyant sur la documentation scientifique existante, il s’agira de décrire les médicaments pouvant être administrés par de nouvelles voies d’administration : sous-cutanée, transmucosale (sublinguale et buccogingivale) et intrarectale. Les nouveautés de la 5e édition du Guide pratique de soins palliatifs de l’Association des pharmaciens en établissement de santé (APES) seront également soulignées.


Objectifs
 :

Au terme de cette communication, le participant pourra :

  • Décrire les caractéristiques propres à chaque voie d’administration
  • Énoncer les possibilités offertes par l’administration des médicaments par la voie sous-cutanée, sublinguale et intrarectale
  • Illustrer l’application de l’utilisation de ces voies chez les patients en soins palliatifs

Clientèles cibles :

  • Médecins
  • Pharmaciens
  • Infirmières
  • Infirmières auxiliaires (cette formation n’est pas développée pour cette clientèle mais celle-ci peut y participer si elle le juge approprié)


Date
 : 16 octobre 2018

Heure : 19 h à 21 h

Durée : 2 heures

Tarif : 85 $

Reconnaissance de participation : Attestation de présence

Endroit :

À la Maison Michel-Sarrazin, dans les salles de formation A et B, selon le calendrier
Possibilité de visioconférence, selon le calendrier
Ailleurs, sur demande


Formatrice
 :

Isabelle Beaulieu, pharmacienne, Maison Michel-Sarrazin


Formulaire d’inscription