Fatigue, troubles du sommeil et dysfonction cognitive chez les patients atteints de cancer

Présentation du sujet :

Les patients en cheminement palliatif doivent vivre avec les impacts de leur maladie mais doivent également composer avec les répercussions des traitements qu’ils ont subis.

La fatigue et les troubles du sommeil sont parmi les symptômes les plus fréquents et les plus pénibles exprimés par les personnes atteintes de cancer (PAC) et aussi par les patients non atteints de cancer (SEP, HIV, MPOC, insuffisance cardiaque, etc.).

La dysfonction cognitive, également identifiée par les termes brouillard cérébral, « Chemo fog » et « Chemobrain » est l’une des séquelles troublantes vécues par les personnes atteintes de cancer. Ces changements induits par la maladie ou certains traitements peuvent influencer le degré de fatigue, affecter la pensée, la mémoire, l’attention, la concentration, la compréhension et affecteront la qualité de vie.

Ainsi, en tant qu’intervenants œuvrant auprès de cette clientèle, il s’avère important de ne pas sous-estimer la présence et les impacts de ces problématiques. Approfondir nos connaissances et améliorer la qualité de nos interventions joueront un rôle majeur dans la qualité de vie de ces patients et de leurs proches.

Objectifs :

  • Définir la fatigue, différents troubles du sommeil et la dysfonction cognitive chez les patients en soins palliatifs et en comprendre les différents impacts;
  • Reconnaître les facteurs prédisposants ainsi que les signes et symptômes possibles;
  • Connaître différents outils d’évaluation et approfondir des stratégies d’intervention professionnelles;
  • Partager nos expériences professionnelles et personnelles.


Clientèles cibles
:

Tous les intervenants œuvrant en oncologie et en soins palliatifs

Date : 30 janvier 2019

Heure : 18 h 30 à 21 h 30

Durée : 3 heures

Tarif : 120 $

Reconnaissance de participation : Attestation de présence

Endroit:

À la Maison Michel-Sarrazin, dans les salles de formation A et B, selon le calendrier
Ailleurs, sur demande

Formatrice :

Karine Paquet, infirmière pivot en oncologie, CHU de Québec et étudiante à la maîtrise en pratique spécialisée (IPS) en santé mentale


Formulaire d’inscription